Centre historique de Limone

Le centre historique de Limone Piemonte se développe sur la droite orographique de la vallée, dans une cuvette à la confluence des torrents Vermenagna et San Giovanni. La SP20 longe l’agglomération, en se développant sur la gauche orographique de la vallée.


Typologie Bâtiment

Époque Avant 1380

Accessibilité Oui

Visitable Oui

Les vicissitudes historiques de Limone suivent, dans leurs lignes générales, celle du Sud du Piémont.

À l’époque romaine, ce village fit partie de la regio Liguria et Aemilia (jusqu’au IVe siècle) et de la regio des Alpes Cottiae (jusqu’au VIe siècle) puis, suite aux invasions de Burgondes et des Goths, il passa d’abord sous le contrôle byzantin et puis aux royaumes longobard et franc. Au Xe siècle il fit partie du comité du Bredulo et puis il fut soumis aux évêques d’Asti. Au XIIIe siècle cette commune rentra de façon plus stable parmi les domaines intéressés par l’expansion des marquis de Saluces. À la fin du siècle elle passa, ainsi que tout le Sud du Piémont, sous le domaine des Anjou, puis aux comtes de Savoie et, à travers les vicissitudes de l’époque moderne, à la République italienne.

Ce village est caractérisé par la coexistence entre les caractéristiques de la petite bourgade de montagne et celles du centre touristique moderne, le résultat de la forte expansion touristique qui a intéressé l’agglomération entre le deuxième après-guerre et les années quatre-vingts. À côté des immeubles imposants qui ont été construits dans cette deuxième phase de son histoire, Limone Piemonte garde un centre historique presque intact, avec ses ruelles qui se détachent de la rue principale et gardent les caractéristiques maisons en pierre, embellie par leurs balcons en bois.

L’élément central de l’agglomération est la Piazzetta del Municipio, sur laquelle donnent la Mairie, la belle église paroissiale San Pietro in Vincoli, en style gothique, et la fontaine en pierre du XVIe siècle. Quelques pas plus loin, l’Église du Couvent des Capucins (XVIIIe siècle), l’église Sant’Antonio da Padova (1657) et la Chapelle San Giovanni Battista (1614) valent bien une visite.

Conditions de visite

On arrive au centre historique de Limone Piemonte en empruntant la SP20.

Le centre historique est en grande partie zone piétonne. Des grands parkings pour les voitures sont disponibles en amont et en aval de l’agglomération.

Accès libre.

Approfondir

Informations annexes

Bibliographie

  • Levico Andrea, Vermenagna e Roya Le valli delle meraviglie , Primalpe, Cuneo, 2007, pp.130-134.